CONTEXTE
Débarqué à Kinshasa très naïvement pour réaliser une simple série d’images d’illustration sur la « sapologie » congolaise, Olivier Anbergen est littéralement tombé amoureux d’une nation entière.
Non pas un amour de « touriste » pour des paysages idylliques dans une atmosphère paisible et sereine, mais bien un amour passionné pour une énergie indescriptible que seules les personnes ayant séjourné dans ce pays peuvent comprendre.
Kinshasa est une bombe atomique !

A La Sueur De Ton Visage

LA « SAPOLOGIE »
La SAPE : Société des Ambianceurs et des Personnes Elégantes.
Issue du dandysme européen du XIXème siècle, adapté à la sauce congolaise, cette mode vestimentaire est née au Congo-Brazzaville pour ensuite être adaptée et réinterprétée au Congo-Kinshasa.
Cette philosophie pour certains est élevée par d’autres au rang d’une véritable religion.
L’image que l’on donne de soi nous appartient toujours. Même si la vie est difficile, que de nombreux sapeurs vivent dans la rue sans accès aux biens matériels de base, le droit d’être habillé comme un Roi ne pourra jamais leur être retiré et ils le revendiquent haut (en couleurs) et fort. Leur image, leur fierté et leur dignité font d’eux les Rois de la SAPE.
Il ne s’agit donc pas d’enfiler un costume de façon anodine. Un sapeur est un « performeur », pour qui la vie est un éternel catwalk. Ce style de vie remet en question l’identité, la liberté et la représentation de soi.
Le simple fait d’être bien habillé, sapé comme jamais, ne suffit pas. C’est un mode de vie duquel jaillit de la joie, du positif, de la fierté, de l’honneur et de la grandeur.
OLIVIER ANBERGEN
Né le 20 décembre 1984, Olivier a suivi des études d’Arts Plastiques à St-Luc (Tournai) et des études de photographie à l’INRACI (Bruxelles).
Ses études terminées, Olivier a immédiatement démarré son activité de photographe indépendant, cumulant de multiples expériences de terrain.
Il a été lauréat de nombreux concours de photographie.
Rigoureux à l’obsession, passionné par la beauté des constructions géométriques, Olivier met en scène des histoires de vie où lignes de fuite et horizontalité se la disputent de façon pénétrante et magnifiée pour aboutir à un résultat fantastique et unique.
Passionné par les créations vestimentaires originales, Olivier ne pouvait que rêver de partager son amour de la « sape » avec les sapeurs de Kinshasa.

Chacun Dans Sa Chambre

SUR LE TERRAIN
Durant la préparation du voyage, de nombreux renseignements ont été pris dans des articles, des vidéos, des émissions, des reportages mais également auprès des diasporas bruxelloise et parisienne représentant les sapeurs sur le sol européen.
Mais une fois au Congo, tout prend une autre dimension. Racontée et vécue par des vrais sapeurs locaux vivant dans des conditions extrêmes, la sape a un autre impact… Côtoyer des personnes dormant dans la rue, et pourtant vêtues de Dolce & Gabbana, Versace et Gucci, d’une classe monumentale, nous montre l’importance de l’amour-propre et de la dignité.
Très vite, ce shooting de sapeurs organisé naïvement de façon très cartésienne s’est transformé en une splendide aventure humaine et naturelle… Ces sapeurs ont donné une belle leçon de vie. Ce travail photographique s’est donc très vite transformé en partage et symbiose. Un succès à partager tous ensemble…
A suivre…
EXPOSITIONS
Présent :
7 novembre au 6 décembre 2016, Happy’s Restaurant,
Chaussée des Collines 106 à 1300 Wavre
A venir :
Blue Penny Museum : Mauritius
Passé :
Mars, avril, mai 2016 : Bruxelles
Février 2016, Congo Bomoko : Bruges
REMERCIEMENTS
Les sapeurs : Six, 100(%) papier, Pablo, Seke Seke, Soda, Patrick et tous les autres…
Africa Bomoko : Chris Oorlynck
KYC Lawyers : Xavier Huberland

Le Marché Des Voleurs

CONTACT

Olivier Anbergen
olivier@olivieranbergen.be
+32 474 223 224
www.olivieranbergen.be

 

Africa Bomoko

Chris Oorlynck
chris@africabomoko.com
+ 230 57 32 13 48 (Maurice)
+ 243 859 188 528 (Congo-Kinshasa)
+ 32 475 89 56 88 (Belgique)
www.africabomoko.com
www.artsy.net/africa-bomoko

Samantha Learns A Lesson

Seke Seke Six Soda